GEORGES AYATS

Peintre

Né en 1938

Il faut considérer Georges AYATS comme un peintre intervenant sur la couleur et non comme un peintre géométrique, prenant en compte les différentes composantes internes et externes, émotionnelles et scientifiques, du phénomène coloré. Le tableau se représente comme une grille à l’intérieur de laquelle la couleur se déplace, subit des variations, des mutations des états colorés.

La couleur nous renvoie à notre propre sensibilité et provoque le regard du spectateur dans ses affects. L’œuvre, par son format, peut être un simple exercice sur le coloris, un jeu chromatique, un repère dans l’espace et le temps. La couleur – lumière et vibration – se multiplie à l’infini proposant harmonies et contrastes, rythmes et cadences, images et impression, constituant une lecture du tableau toujours recommencée.

Georges AYATS dans sa pratique artistique prend en charge simultanément les divers paramètres de la lumière : la tonalité pour les longueurs d’ondes, la pureté d’excitation pour la saturation, le facteur de luminance pour la clarté ainsi que les valeurs d’ensemble, la combinaison des composants n’étant jamais la même.