STÉPHANE CARRICONDO

Street-Artiste

Né en 1982

Issu d’une formation en arts graphique, Stéphane Carricondo fonde en 1990 le collectif « 9 ème Concept » en collaboration avec Jerk 45 et Ned. Son œuvre croise l’histoire coloniale d’antan à notre actualité où exil, violence et domination demeurent. L’ennemi n’est plus seulement le colon il est aussi notre semblable. 

Ses œuvres s’appuient sur des images photographiques originales montrant des zoos humains lors des expositions coloniales. Insérés dans un environnement pseudo pittoresque et tropical, les hommes, femmes et enfants étaient exhibés à la curiosité de tous sous prétexte d’exotisme. Au travers de visages qui s’accumulent, se mélangent et se superposent, le spectateur fait face à des silhouettes certes marquées par la violence mais également empreintes de fragilité et de précarité. 

Ne jouant pas la carte du moralisateur, Carricondo affirme un discours anticolonialiste et humaniste. Selon lui, l’universalité est à comprendre dans le sens de métisse, ce sont nos différences qui nous rassemblent. Ses œuvres se distinguent par la cohabitation