CLAUDE FROMENTY

Outsider

Plasticienne autodidacte. Vit et travaille dans le Rhône.

Découverte par la Galerie des 4 Coins, elle entame une vraie carrière en 1999. Se succèderont ensuite des expositions dans différentes galeries françaises et européennes, lors des principaux festivals d'art singulier, et d'expositions prestigieuses comme "Le pluriel des Singuliers" Galerie 13 à Aix-en-Provence, "El Arte Singular" Monastère de Veruela, Saragosse, Espagne…

À propos de ma mère…

On dit que ma mère a l’art brut. Je dis : « Non ! Ma mère a l’art doux, voire modeste et surtout pas d’art triste à la maison. »

Elle fait, sans en avoir l’air, de drôles de petits tableaux qui n’ont pas l’art d’en être. Ces personnages, n’ont l’air de rien et c’est tant mieux

Bien que née sous le signe du lion, ma mère n’a pas l’art d’une brute, elle voue même une certaine tendresse aux volailles de toutes espèces, les mettant dans toutes sortes de situations fortes humaines.

Non, ma mère n’a pas l’art brut. Elle a seulement l’art d’une sainte-qui-touche sans en avoir l’air, y mettant le sérieux de l’art dans des choses légères comme l’air, loin de tout courant d’art.

Fromenty-Vuagnat