MARCO RAUGEI

Peintre, Dessinateur

Né à Florence en 1958 | Décédé en 2003

Ses dessins, réalisés au feutre noir sur des feuilles de grandes dimensions, répètent des objets ou des figures de son quotidien, animaux, personnages, constructions, alignés à l'horizontale, ne s’arrêtant qu’une fois la feuille remplie. Bien que quasi identiques, ses figures dans une même œuvre, parfois composées de plusieurs éléments, présentent de subtiles variations de proportions et de perspective3. La méthode de travail de Marco Raugei est par ailleurs très rigoureuse : il commence toujours son dessin par le coin inférieur droit pour évoluer vers le coin supérieur gauche4. Selon Christian Berst, « ses séries forment des chaînes qui s’articulent avec un certain mouvement, comme le souffle intérieur dont elles sont issues »5.

De fait, Marco Raugei parle en dessinant, égrenant des sortes de psalmodies souvent incompréhensibles et alternant différentes voix6. Associée à la voix, qui semble tenir une place essentielle, la répétition minutieuse des formes évoque alors une sorte d'incantation rituelle dont la globalité échappe au simple spectateur de ses dessins.